Quels sont les avantages d’investir dans la pierre papier ?

La pierre papier reste accessible à tous, notamment grâce aux Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Elles regorgent d’avantages intéressants. Décryptage !

Bureau, Contrat, Ordinateur, Téléphoner, Main

Un coût d’investissement modéré

Le marché de l’immobilier professionnel est accessible à partir de 200 € via les SCPI. Dans le cadre d’un investissement direct, il faut réunir quelques centaines de milliers d’euros pour y accéder. La pierre papier constitue une alternative moins onéreuse. Le prix acquéreur d’une SCPI rentable dépasse rarement les 5 000 €. Souvent, la société de gestion impose un certain nombre de parts aux nouveaux associés. Il faut en acheter plusieurs (entre 5 à 25 parts) pour finaliser son premier investissement.

Des revenus locatifs réguliers et attrayants

Les SCPI génèrent des rendements annuels avoisinant les 6 %, 4 % pour certains. Dans tous les cas, elles affichent une meilleure rentabilité par rapport aux produits d’épargne. Le livret A, par exemple, dégage 0,50 % de rendement. En ce qui concerne l’assurance-vie (en fonds euros), le placement préféré des Français, elle enregistre une baisse progressive de son taux de rendement chaque année (environ 1,08 % en 2020). À noter : les revenus d’une SCPI prennent la forme de dividende versé à un rythme trimestriel.

Une gestion locative déléguée à des professionnels

Les porteurs de parts d’une SCPI (anciens ou nouveaux) se déchargent de toutes les responsabilités liées à la gestion locative du patrimoine. On parle notamment de la recherche de locataires et d’actifs immobiliers. Des tâches minutieuses déléguées au gestionnaire du portefeuille de la SCPI. C’est aussi elle qui élabore sa politique d’investissement et d’arbitrage. Les meilleures SCPI sont celles qui affichent un TOF à 100 % ainsi qu’un DVM supérieur à 4 %.

La diversification et la mutualisation patrimoniale

Investir dans la pierre papier permet de diversifier ses placements. Différents types d’actifs composent le parc immobilier d’une SCPI : bureaux, commerces, entrepôts, locaux d’activité, etc. Ils sont répartis entre différentes zones géographiques permettant ainsi de mutualiser les risques locatifs. À noter que les OPCI (ou organisme de placement collectif immobilier) font également partie de la grande famille de la pierre papier. Il convient de les intégrer dans son patrimoine immobilier pour le diversifier davantage.
 

Immobilier

  1. 28 Août 2021Gestion locative d’un bien immobilier1607